Violences invisibles

from by Banal

/

lyrics

Marcher sur les autres
fait partie de la routine
Parler c'est mentir
et voler c'est réussir
Tout le monde pense qu'à soi-même
Complice par omission
On finance la machine
Et on avance vers le néant
Une spirale sans fin
de violence et de haine
Camouflé par les images
Le cancer continu de grossir
Corrompt et souille
tout sur son passage
On accepte notre sort
dupé par le mirage

credits

from Contra, released July 15, 2017

tags

license

all rights reserved

about

Banal Montreal, Québec

contact / help

Contact Banal

Streaming and
Download help